jeudi 14 novembre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro Stars’19 : Le Maccabi Tel Aviv facile face au Mans

Pro Stars’19 : Le Maccabi Tel Aviv facile face au Mans

samedi 14 septembre 2019

L’édition 2019 du Pro Stars a été remportée par le Maccabi Tel Aviv sur le score de 94 à 57 face au Mans. Menés de 8 points à la mi-temps, les Sarthois ont ensuite complètement lâché en seconde mi-temps face à l’intensité déployée par les Israëliens.

JPEG - 90.9 ko
Antoine Eito
Crédit : Tuan Nguyen

Avec un Cliff Alexander bien présent dans la raquette des 2 côtés du parquet, le MSB se montrait à la hauteur de son prestigieux adversaire durant les 10 premières minutes (21-21). Valentin Bigote apportait son adresse tandis qu’Obi Emegano se démenait pour pallier l’absence de DJ Stephens.

Mais le Maccabi plaçait un premier coup d’accélérateur sous l’impulsion de ses anciens joueurs NBA Tyler Dorsey et Omri Casspi pour prendre 8 points d’avance à la pause (43-35).

Le retour des vestiaires était ensuite catastrophique pour les Manceaux qui subissaient l’impact physique des musculeux intérieurs américains Quincy Acy et Tarik Black. Dépassés dans tous les domaines, les Sarthois sombraient alors et l’avance israëlienne s’approchait des 40 points. Score final : 57-94. Peu d’enseignements à tirer de cette rencontre pour Dounia Issa tant son équipe a subi en seconde mi-temps.

Un peu plus tôt, le Besiktas Istanbul s’était auparavant emparé de la 3ème place en venant à bout de Cholet sur le score de 77 à 66. Auteurs d’une bonne première mi-temps (39-29 à la pause), menant un temps de 13 longueurs (28-15), les Choletais se sont ensuite écroulés en seconde mi-temps face à des Stambouliotes plus agressifs, emmenés par un efficace Brikan Batuk (21 pts) et un incisif Shaquielle McKissik (17 points). Erman Kunter a pu compter sur un Peter Jok ultra efficace à 3 pts (7 sur 9 dans cet exercice pour un total de 25 pts). Chris Horton aura également montré de bonnes choses (11 pts et 9 rbs) même si le secteur intérieur choletais semble manquer de puissance au final. Si Michael Stockton se comporte en vrai leader vocal de sa formation, il doit néanmoins avoir plus d’emprise sur le jeu alors que son suppléant Jalen Riley aura démontré de vraies qualités d’adresse au cours du tournoi.

Dans le match pour la 5ème place, Boulogne-Levallois s’est imposé sur le score de 79 à 75 face à Strasbourg. Une équipe alsacienne encore plus diminuée que la veille puisque Jerai Grant manquait à l’appel cet après-midi à Angers. C’est donc avec seulement 5 pros que la SIG a disputé cette rencontre et c’est Travis Trice qui se mit le plus en évidence pour Strasbourg scorant 20 points avec une belle adresse à longue distance. Côté Metropolitans, Vitalis Chikoko était à nouveau absent et force est de constater que coach Frédéric Fauthoux a encore beaucoup de boulot pour mettre au point son collectif. Seule réelle satisfaction : le rendement de Brianté Weber (17 pts), le nouveau meneur américain avec une jolie dextérité et du jump. En témoigne cette claquette dunk dans la dernière minute pour permettre aux siens d’empocher une victoire dans la douleur.