samedi 4 avril
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro B > Pro B : Nanterre crée la surprise à Aix, Besançon retombe dans ses (...)

Pro B : Nanterre crée la surprise à Aix, Besançon retombe dans ses travers...

mercredi 24 novembre 2004, par Aurélien Hipp

37-21 dans le dernier quart-temps, et 111 pts marqués face à Aix-Maurienne, Nanterre a fait parler la poudre !La défense n’ayant pas vraiment été à l’ordre du jour dans ce match, Versile Shaw et SylvaiN Maynier se sont régalés.
Besançon échoue à Epinal et ne parvient pas à s’extirper définitivement de la crise. Mulhouse échoue d’un souffle à Quimper, tandis qu’Angers a bien tenu Brest pendant 3 QT.

Les meilleures performances individuelles de la journée sont disponibles en cliquant ici.

Rouen (7-2) / Beauvais (2-7) : 82-68

Rouen n’en finit plus d’être impressionnant à domicile. Beauvais a bien sûr d’autres soucis en tête que le côté sportif mais l’exploit n’était pas vraiment envisageable. Si le COB était toujours dans le coup à la fin du premier QT (17-19), il a explosé dans le deuxième (23-42 à la mi-temps). Rouen s’installe plus que jamais dans le top de la ProB et ira défier Brest samedi prochain dans un match au sommet qui devrait faire le plein à Marcel-Cerdan. Le SPOR se déplacera en espérant ne pas connaître le même sort que SQBB, fessé de 21pts en Bretagne. De son côté, Beauvais reçoit Golbey-Epinal dans un match à ne pas perdre. Méfiance, car l’ASGE semble être un peu mieux depuis l’arrivée de Ninkovic et ne devrait pas tarder à accueillir du renfort.

Jean-Emmanuel Le Brun 18pts 12 rebds 3int 3co 6ast / Darnell williams 10pts 11rebds 3co 4ast

- Les stats du match

Epinal (3-6) / Besançon (4-5) : 78-75

Pas de vrai rétablissement pour le BBCD qui a couru après le score pendant toute la partie pour venir mourir à 3pts. La prolongation aurait pu être arrachée sur un tir de Kelley McClure, mais la victoire était méritée côté spinalien. Les joueurs de Philippe Maucourant montrent qu’ils ont le niveau, notamment JP Ludon qui enchaine les bonnes perfs. La surprise vient du jeune Guillaume Lemon, auteur du meilleur match de sa jeune carrière avec 16pts en 29 min. Indigents à 3pts (3/20), coupables de quelques absences défensives, notamment en première période, les bisontins devront impérativement corriger le tir face à Rueil vendredi. Une fois de plus, le trio anglophone (Hoard-Mason-McClure) fait le job, mais les relais manquent derrière (Zadravec encore 6 petits points), et avec l’état de forme de Jimmy Nébot, la rotation apparait tout de même un peu courte.

Jean-Philippe Ludon 14pts 7rebds 1co 2ast /Tim Mason 21pts 10rebds 2int

- Les stats du match

Aix-Maurienne (5-4) /Nanterre (3-6) : 94-111

Pas de défense dans ce match, et un résultat final surprenant, qui montre tout autant la fébrilité des Savoyards à domicile (la Salle Marlioz n’est pour le moment pas la forteresse imprenable qu’était la salle d’Aiguebelle), qui ont déjà concédés 3 revers chez ceux, que le renouveau de Nanterre qui peut compter sur tout son effectif. Encore au contact à la 30e minute (73-74), les hommes de Philippe Ruivet ont coulé dans la dernière période (21-37). C’est le succès d’une rotation à 10 sur un groupe un peu juste en nombre à Maurienne, qui va recevoir le renfort de Mario Dundovic, ancien joueur d’Euroligue, pour pallier l’absence de Dariusz Lewandowski. Nanterre est en désormais à 3 succès et reçoit un SQBB qu’elle est tout à fait en mesure de maitriser actuellement.

BJ McFarlan 27pts 8rebds / Versile Shaw 26pts 8rebds 2ast

- Les stats du match

Rueil (4-5) / (3-6) : 82-73

Belle résistance de Charleville face à Rueil qui, après 3 défaites consécutives, manque tout de même de sérénité. La preuve, un écart de 14pts à la mi-temps effacé par l’Etoile qui pointait seulement à 2pts à la fin du 3e QT. Leslie Bengaber ne sera pas parvenu à rééditer son gros match de samedi dernier mais Joe Williams a retrouvé des couleurs, tout comme Ted Berry. Dannie Norris, annoncé incertain, a finalement joué (6pts en 13 mins). Avec 2 petits lancers tentés, Charleville aurait du réussir un match d’une grande adresse pour parvenir à s’imposer.

Joe Williams 23pts 9rebds 2co / Cheickhou Thioune 18pts 5rebds

- Les stats du match

Quimper (6-3) / Mulhouse (6-3) : 78-77

Serrée de bout en bout (malgré la douzaine de points d’avance prise par Quimper en première mi-temps), cette partie était placée sous le signe de la défense. Annoncé incertain, Nicolas Strunc, la "clé de voûte de la défense", dixit Olivier Cousin, aura apporté sa pierre à l’édifice au sein d’un collectif breton où, comme à chaque partie ou presque, 8 joueurs ont scoré au moins 6pts ! Devant à 3secondes de la fin, les Mulhousiens ont du concéder 2 lancers à Guillaume Granotier, qui n’aura pas tremblé. A Mulhouse, seul AD Smith aura finalement été vraiment en deça de ses moyennes, mais le match contre Angers, en léger regain de forme, constitue cependant une bonne opportunité d’évacuer la frustration née d’un déplacement de 1000km avec une cruelle défaite à la clé !

JK Edwards 20pts 8rebds 2int 2 co 4ast / Geoff Owens 19pts 8rebds 2co

- Les stats du match

Nantes (5-4) /St-Etienne (4-5) : 80-69

La première victoire en déplacement du SEBC sera vécue comme un événement ! C’est encore raté pour une équipe stéphanoise aux deux visages, qui enregistre son 5e revers consécutif en déplacement. De son côté, Nantes oublie sa déculottée de Nanterre et encaisse moins de 70pts pour la première fois de la saison. Si l’Hermine a la chance de recevoir deux fois de suite, la gravité de la blessure de Mickaël Hay (entorse de la cheville) pourrait conditionner les futurs résultats, l’indisponibilité semblant trop courte pour faire appel à un pigiste.
St-Etienne a l’occasion de se rassurer dès vendredi contre Charleville, mais aura un déplacement compliqué juste derrière avec le derby face à Aix-Maurienne.

Kendrick Warren 26pts 6rebds 4int 3ast/George Philipps 13pts 6rebds 3co

- Les stats du match

Angers (0-9) / Brest (9-0):71-80

Drôle d’opposition entre Angers qui n’a pas encore gagné et Brest qui n’a pas encore perdu ! Les angevins auront résisté 3 QT, menant encore de 4pts à l’entame de la denière période. Dominateurs au rebond (42-33) mais maladroits (7/28 à 3pts, 24/65 en global), les joueurs de l’ABC enchaîneront avec un autre gros à domicile (Evreux) mais doivent d’abord aller à Mulhouse ce samedi.
Brest continue donc son chemin (vers la ProA ?) et accueillera Rouen samedi dans un match qui peut mettre le SPOR, actuel second) à 3pts en cas de défaite ! Le petit match de Cologer aura été compensé par le réveil de Schmieder. Petite frayeur pour l’Etendard donc, mais sans grande conséquence.

Scott Emerson 19pts 13rebds / Pero Vasiljevic 13pts 6rebds 2int

- Les stats du match

St-Quentin (6-3) / Orléans (3-6):82-77

Après la courte victoire face à Mulhouse, SQBB a une nouvelle fois peiné pour s’imposer à domicile. Les Orléanais menaient encore à l’entame du dernier quart (53-54), mais ils ont fini par craquer légèrement en défense (29pts encaissés dans le dernier quart). Cédric Mélicie signe son meilleur match sous son nouveau maillot (9pts 4rebds) et Simon Darnauzan a distribué les caviars avec 11pds. SQBB s’impose au final grâce aux lancers-francs (23 réussis contre 8), car Orléans aura inscrit 5 paniers de plus. Les 5 passes décisives accordées à Orléans semblent bien peu pour une équipe aussi longtemps dans le match.

Simon Darnauzan 12pts 11ast / Mohamed Kante 19pts 9rebds

- Les stats du match

Antibes (3-6) /Evreux (7-2) : 91-103

Antibes avait malmené Mulhouse lors de la journée précédente, mais n’a rien pu faire contre Evreux qui fait partie des 3 équipes les plus impressionnantes en ce début de saison avec Brest et Rouen. Déjà auteurs de 22pts chacun à Mulhouse, Moss et Watkins ont remis ça, avec 16rebds pour le premier. Ostrowski a lui ajouté 21 pts, mais les antibois ont du plier face à l’agressivité des hommes de Pascal Thibaud (35 lancers tentés). L’ALM va maintenant recevoir Quimper et pourrait profiter du match Brest-Rouen pour conforter sa place dans le classement, tandis qu’Antibes se déplace à Orléans qui doit encore patienter pour aligner Waters.

Zach Moss 22pts 16rebds 3co / Mark Karcher 23pts 5ast

- Les stats du match