dimanche 26 mars
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Appart’City Cup : Monaco rejoint Valence en finale

Appart’City Cup : Monaco rejoint Valence en finale

samedi 17 septembre 2016

Bien lancée par la facile victoire des valencians d’Antoine Diot dans la première demi-finale, l’AppartCity Cup édition 2016 a mis un poil plus de temps pour désigner son second finaliste 2016, l’AS Monaco Basket. Sur la lancée de sa fameuse saison dernière, qu’elle disputait entant que promu et qu’elle aura terminé comme vainqueur de la leaders cup 2015 , l’ASM a pourtant paru bien plus complète qu’une ASVEL diminuée par l’absence de Charles Kahudi et handicapée par un manque de possibilités offensives parfois criant. Mais un seul être vous manque...

Mangés au rebond (53-26), les joueurs du désormais coach à moyen terme de l’ASVEL (JD Jackson vient d’être prolongé de 3 ans) auront cédé uniquement dans le 4e quart-temps, le seul qui aura vu l’écart passer au-dessus des 10 pts. Les paniers à 3Pts de Dragovic (une belle réussite avant de casser 2 planches consécutives), Meacham (2) et la vista de Walter Hodge auront longtemps fait illusion. L’impression visuelle était pourtant celle d’un écart plus grand entre les 2 formations.

La Roca team dominait pourtant nettement, malgré ce faible écart qui ne voulait pas sortir de cette fourchette entre 7 et 10pts. Sans être flamboyante, l’équipe de Zvezdan Mitrovic, qui enregistrait l’arrivée récente de Dee Bost, (11pts 4 rebds), s’impose finalement 73-62. S’il faudra revoir Nick Caner-Medley, qui ne pourra être que bien meilleur, Zack Wright ou Jamal Schuler (10pts à seulement 4/12), Monaco a su profiter de l’élan insufflé par son meilleur joueur sur ce match, en la personne de Brandon Davies (12pts 9 rebds), pour s’envoler en fin de match (écart max +16) et sortir le double tenant du titre de la compétition.

La partie s’annonce nettement plus difficile contre Valence en finale, mais constituera un bon moyen de s’étalonner face à un futur pilier de l’Eurocup, une compétition qui aurait parfaitement collé aux ambitions de ce récent jeune premier de la ProA. Mais l’AS Monaco, on ne le sait que trop, sera cantonné aux joutes confidentielles de la Basket Champions League.