vendredi 20 octobre
  • Facebook
  • Twitter
Accueil > News > Pro A > Les leaders en difficulté

Les leaders en difficulté

dimanche 31 janvier 2016, par Eric Deshayes

Ils sont désormais 3 en tête de la Pro A. Gravelines et Monaco ayant chuté à l’extérieur respectivement à Chalons-Reims et Nanterre, Le Mans rejoint les 2 équipes après son succès à Orléans. Après la victoire de Strasbourg à Villeurbanne, les 6 premiers au classement se tiennent en une victoire seulement...

Photo : Tasmin Mitchell face à Amara Sy (crédit : Claire Macel - LSF Nanterre)

Le match de la journée

Nanterre - Monaco. Le surprenant club monégasque, co-leader de Pro A après la phase aller, se déplaçait en banlieue parisienne pour affronter la JSF, requinquée depuis quelques semaines (3 derniers matchs remportés avec 92 points inscrits en moyenne). Dominés en début de match, les nanterriens vont accélérés en infligeant un 13-0 aux visiteurs dans les 4 dernières minutes du 1er quart, grâce notamment au duo Campbell-Jaiteh. L’équipe de la principauté ne lâchera rien, revenant à 5 minutes du terme à 2 points de son adversaire, portée par un solide Adrian Uter dans la raquette (15 pts, 8 rebonds) et le duo Ouattara/Shuler à l’extérieur (29 pts cumulés dont 7/11 aux tirs pour le premier nommé).
Mais la JSF parviendra à chaque fois à garder le tableau d’affichage en sa faveur, notamment grâce aux tirs primés de Nzeulie et Invernizzi (3/6 chacun dans l’exercice) dans les moments chauds, et un banc retrouvé (8 joueurs à 5 points et plus). A signaler le 1er match plutôt convaincant de la nouvelle recrue de la Roca Team, le meneur Dj Cooper (8 pts, 3 rebonds, 2 passes en 22 minutes).

Faits marquants

- La montée en puissance de Strasbourg et Limoges. Les 2 plus gros budgets de l’élite affichent un niveau de jeu proche de celui attendu. La SIG, qui surfe sur la vague de ces succès en Eurocup (4/4 et déjà qualifié pour les 1/8èmes), semble avoir résolu ces problèmes en déplacement, en atteste une victoire convaincante à l’Astroballe. Quant au CSP, l’arrivée du nouveau coach a produit ces effets, au travers notamment d’une expression collective aboutie : 25 passes décisives délivrées contre le Havre, record de la saison pour le tenant du titre.

- Cholet et Nancy vont mieux : les 2 ex champions de France, en grande difficulté cette saison, ne sont pas encore sortis de l’auberge mais le maintien, désormais leur seul objectif, est en bonne voie. Le CB a signé 5 succès sur les 6 derniers matchs, tandis que les lorrains ont vaincu 2 adversaires directs sur le mois de janvier, qui plus est à l’extérieur : Paris il y a 15 jours, et Rouen ce week-end. A confirmer…

La statistique

188 points. Le nombre de points encaissés en 2 matchs par Gravelines face au même adversaire, Chalons/Reims. Déjà battue à l’aller dans sa salle du Sportica 90 à 82, la meilleure défense du championnat a de nouveau subi la foudre des attaquants champenois. Ces derniers ont inscrit 98 points à 63 % de réussite, dont 74 % à 2 points. La doublette Drew Gordon-De Shawn Stephens a fait des malheurs dans la peinture (39 pts cumulés à 17/21) et le meneur McConnell a dominé son homologue Andrew Albicy (22 pts, 5 passes pour le joueur US, contre 2 pts à 1/5 et 4 passes pour le nordiste). Dur a avaler pour une équipe nordiste qui ne concède d’habitude que 68 points en moyenne par rencontre…

A suivre

Samedi 6 février, le Havre reçoit Rouen. Les deux derniers du championnat s’affrontent dans un derby déterminant pour les 2 équipes. Relégués à 3 victoires de leur adversaire du soir, les havrais n’auront pas le droit à l’erreur. Une défaite et ils auraient un pied et demi en Pro B. Pour Rouen, qui n’a plus gagné depuis le 18 décembre face … au Havre, l’objectif sera à minima de conserver le point-average de l’aller (victoire de 8 points). On suivra également avec attention toujours en bas de tableau la rencontre Nancy-Chalons/Reims. Enfin, l’affrontement Gravelines/Strasbourg devrait valoir le détour.